Les musiques

Par pays

  • 02 Louis Chen - Crows Playing
  • 03 Li Kai - Solo for Erh-hu
  • 05 Ya Dong - Folk Dance of the
  • 07 Louis Chen - Playing with W
  • 12 Lam-zi Kun - Solo for Ti-ts

Louis Chen, Ya Dong

Louis Chen, Ya Dong / The Sound of Silk and Bamboo

The Sound of Silk and Bamboo

La cithare zheng est l’instrument préféré de la musique chinoise. Elle est vénérée et jouée depuis plus de 1.000 ans. Elle est considérée avec le luth pipa, aussi appelée reine des instruments, comme l’instrument le plus délicat du répertoire chinois. Dans les mains d’un maître, elle produit des harmonies éthérées et les glissandi les plus fins. Dans les compositions classiques zheng, les mélodies méditatives-contemplatives s’achèvent sur des points culminants dramatiques. La poésie des titres définie les contenus: la philosophie mise en musique. Louis Chen est considéré comme le plus grand virtuose de l’école de zheng de la Chine du Sud. Depuis quarante ans, le professeur de l’Université de Hong Kong donne des concerts dans le monde entier, popularisant ainsi le répertoire zheng. Ya Dong joue de la pipa depuis l'âge de six ans et donna son premier concert en solo dés l'âge de treize ans. Après ses études, elle devint maître de conférences au conservatoire de musique de Shanghai et obtint de nombreuses distinctions, entre autres le Prix national chinois de solo. Contrastant avec les morceaux solos et les duos avec la pipa, sont présentés trois autres instruments qui nous offrent des prestations d’une grande virtuosité: le violon chinois er-hu, dont l’histoire remonte à plus de trois mille ans, l’ancêtre de l’harmonica sheng et la flûte ti-tse.

<< retour