Les musiques

Par pays

  • 01 Tway Fey
  • 02 Ti-Carole
  • 03 Vié Gran'n
  • 04 Legba
  • 05 Chwal St. Jacques

Ti-Coca, Toto Bissainthe

Ti-Coca, Toto Bissainthe /

Haïti est considéré comme le pays le plus africain des Caraïbes. Non seulement on y a conservé les tambours du vaudou, mais aussi les rythmes et les chants des trouvères locaux issus de l’héritage noir. Ti-Coca et ses musiciens nous font revivre les racines du merengue, un rythme qui, de l’autre côté de la frontière, dans la République Dominicaine est joué dans une variante high-tech. Ici, il est encore souple, moins nerveux. Il en est de même pour les danses locales dans lesquels il appelle les esprits du vaudou, apportant ainsi la musique des cérémonies vaudou dans les salles de danse. Simbi, l’esprit de la mer ou Dambala, le dieu serpent font ici la fête ensemble. Ti-coca est un charmant dandy des tropiques très décontracté avec une voix qui rappelle certains grands vieux Cubains. Il se fait accompagner par l’accordéon, la contrebasse, le banjo et les tambours. Son groupe possède l’art malicieux de réveiller sans effets spectaculaires les vieilles formes musicales, il fait ainsi de cette musique une véritable sensation. Avec les morceaux de Toto Bissainthe, nous élevons un petit monument à la grande dame de Haïti, disparue depuis. Dans les années soixante et soixante-dix, le public du monde entier se laissa entraîner sous le charme de ses improvisations vocales.

<< retour