tuaregs

Newsletter automne 2010

7. Maria Volonté

On nous demande très souvent où et comment nous découvrons les artistes qui, la plupart du temps, vivent dans des pays éloignés et dans des cultures complètement différentes. En réalité, les chemins sont multiples.

Maria Volonté

Souvent après avoir choisi un pays, nous faisons des recherches sur une tradition musicale spécifique : collections propres, impressions de nos voyages avec les oreilles grande ouvertes et le désir d’aller sur place pour vivre en direct la musique, mais à cela s’ajoute aussi la prise en considération des archives des spécialistes musicaux qui existent pour toutes les cultures musicales de notre planète.

Le choix se porte ensuite bien entendu sur les artistes ou les groupes qui nous touchent le plus. Le pas suivant est alors la prise de contact, le développement d’une conception musicale et l’organisation des enregistrements sur place.
Parfois aussi, c’est tout simplement un heureux hasard comme cela l’a été pour notre prochain album. 

Un ami nous signala l’enregistrement vidéo d’un concert à Belgrade au cours duquel une chanteuse argentine, inconnue pour nous, était invitée à participer au concert du trompettiste Ekrem (Gysy Groovz Orchester).

Sa voix nous a immédiatement enthousiasmée tout comme sa présence sur scène, sa personnalité. Nous prîmes contact avec Maria et son management à Buenos Aires et nous découvrîmes qu’elle avait déjà publié 7 albums et qu’elle était très connue en Amérique du Sud comme en Amérique du Nord.

Elle avait également reçu de nombreux prix, avec entre autres, le renommé prix Carlos Gardel et fut récemment nominée au Latin Grammy. Nous avons rapidement découvert des intérêts communs et envisagé la possibilité d’une coopération.

Faire personnellement connaissance était bien entendu une condition préalable. Comme cet été, Maria donnait une série de concerts à Madrid et à Barcelone, nous lui proposâmes une rencontre en Europe et Maria accepta avec plaisir de se rendre dans la maison de Christian en Crète, devenue entre-temps une petite dépendance de network avec toutes les infrastructures nécessaires. C’est ainsi que nous passâmes une semaine ensemble marquant le début d’une amitié.

Nous nous décidâmes pour un album "portrait" avec les grands moments de sa carrière musicale jusqu'à ce jour, complétés par de nouveaux enregistrements réalisés récemment à San Francisco. Parmi eux, un morceau dans le style latin blues, créé une nuit sur la terrasse au sud de la Crète.

(Photos de Maria en Crète :  www.christianscholze.de)

Get the Flash Player to see this player with the file: maria-volonte.flv

 

 

 

◄ retour       début de la page ▲       page suivante ►